Abonnez-vous

Thalès et « son » théorème : le flou historique


Élisabeth Busser

Qui n'a jamais entendu parler du théorème de Thalès ? Cet énoncé géométrique des plus célèbres est pourtant l'un de ceux sur lesquels on a le moins de certitudes historiques. Essayons de faire la part de l'histoire et de la légende...


 Le paradoxe de Thalès, c’est qu’il n’a laissé aucun écrit, mais que son œuvre a fait le tour du monde. A-t-il même écrit quelques-uns des résultats qu’on lui attribue ? Avait-il les éléments de logique nécessaires à l’établissement des raisonnements qu’on lui prête ? Les historiens attestent pourtant qu’il aurait rédigé un livre sur la navigation, où il décrit et utilise abondamment la constellation de la Petite Ourse, mais « on ne prête qu’aux riches » et tant de personnages importants se sont vu attribuer des résultats dans lesquels ils n’étaient pour rien ! Une chose est sûre cependant : Thalès était une figure prestigieuse de son temps, il a voyagé en Égypte et a rapporté en Grèce la science géométrique de ce pays. Quant aux résultats qu’il laisse à la postérité, mieux vaut les regarder avec circonspection.

Un homme de réputation

Il est difficile, concernant Thalès, de séparer la légende de l’histoire. On sait de lui qu’il naît vers 624 avant notre ère à Milet, en Asie mineure (aujourd’hui en Turquie) et qu’il meurt vers -547 dans la même ville, vraisemblablement de déshydratation en assistant à une compétition sportive. ... Lire la suite gratuitement


références

La géométrie grecque, comment son histoire nous est parvenue et ce que nous en savons. Paul Tannery, Gauthier-Villars, 1887 (disponible en ligne).
Le triangle. Bibliothèque Tangente 24, 2005.
Le cercle. Bibliothèque Tangente 36, 2009.
Les angles. Bibliothèque Tangente 53, 2015.
Histoire des mathématiques, de l’Antiquité à l’an mil. Bibliothèque Tangente 30, 2015.