Abonnez-vous

La stabilité du Système solaire


L'oeuvre de Jurgen Moser

Philippe Boulanger

Jürgen Moser appartient à la longue lignée de mathématiciens qui se sont attaqués au problème de la stabilité du Système solaire. Il est le « M » de la trinité du théorème KAM (Kolmogorov, Arnold et Moser), qui lie la théorie des nombres et la mécanique céleste.


Ce texte est issu de la conférence de Marie-Claude Arnaud donnée le mercredi 10 février 2016 dans le cadre du cycle de conférences « Un texte, un mathématicien » à la Bibliothèque Nationale de France.
Marie-Claude Arnaud est professeure à l’université d’Avignon et des pays du Vaucluse.

 

 

Jürgen Kurt Moser est né le 4 Juillet 1928 à Königsberg, alors en Prusse. Il ne pouvait naître sous de meilleurs auspices : la ville est bien connue des mathématiciens par le problème des ponts de Königsberg, qui a inspiré Euler et lancé deux domaines mathématiques, la topologie et la théorie des graphes.

L’arrivée au pouvoir des nazis en 1933, puis la guerre rendent la jeunesse de Moser difficile et périlleuse. Il est longtemps séparé de ses parents, survit par miracle et doit aller, pour la majeure partie à pied, sous le feu des soldats et des forces de police soviétiques, de Königsberg à Göttingen. Là, il peut intégrer le département de mathématiques en 1947. Le mathématicien Franz Rellich (1906-1955) le prend sous son aile ... Lire la suite


références

Loi et ordre dans l’Univers, le théorème KAM. Barbara Burke Hubbard et John Hubbard, Pour La Science 188, 1993.
• Le mémoire de Poincaré pour le prix du roi Oscar. François Béguin, disponible en ligne.
• Le problème de la stabilité du Système solaire de Lagrange à nos jours. Jacques Féjoz, disponible en ligne.
• Jürgen Moser, a biographical memoir. Paul Rabinowitz, disponible en ligne.