Abonnez-vous

Du petit boulanger à l'hypermarché, les commerçants sont soumis pour chaque produit mis en vente à des dilemmes. Quelle quantité mettre à disposition des clients ? Peu, au risque de manquer des ventes ou beaucoup, au risque de se retrouver avec des invendus ? Et, bien sûr, à quel prix ? Un modèle probabiliste peut les aider à décider.


 

La gestion de stocks a donné naissance depuis cinquante ans à une littérature abondante, multipliant les modèles. Pour chaque problème, il faut déterminer dans quel contexte on va travailler de manière à traduire le plus correctement possible la réalité. Il faut choisir entre un modèle à court terme ou long terme, opter pour un contexte déterministe ou aléatoire, définir des principes de gestion optimale. Il faut enfin paramétrer le modèle de manière réaliste, ce qui n’est pas la partie la plus simple du problème.

 

Le paramétrage du problème

On désire ajuster la production (ou constituer un stock ou un approvisionnement idéal) Lire la suite