Abonnez-vous

Variations Goldberg
et Exercices de style :


des oeuvres combinatoires

Alain Zalmanski

Bach aimait les structures combinatoires ou géométriques dans ses compositions. Un chef-d'oeuvre du genre est atteint avec ses fameuses Variations Goldberg. Vincent Rouquès, chef de choeœur parisien, a exploité cette richesse en l'associant aux Exercices de style de Raymond Queneau...


Peut-on composer une œuvre en adaptant les paroles de seize Exercices de style de Raymond Queneau sur la musique de seize Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach ? Cette prouesse a été relevée par Vincent Rouquès, titulaire d’une licence de mathématiques et chef de chœur de « Les voix mêlées », elle a fait l’objet de très beaux concerts.


Un évènement musicologique

Les Variations Goldberg sont une des œuvres mythiques que Jean-Sébastien Bach (1685–1750) écrivit pour le clavier : elles débutent par un magnifique aria dont la basse servira de thème aux trente variations qui suivent ; elles s’achèvent par une redite de l’aria initial. Ce fait constitue à lui seul un événement musicologique.

De nombreuses transformations géométriques (translations, symétries miroirs, homothéties…) se trouvent dans  les œuvres de  Jean-Sébastien Bach.  Ici, le musicien  peut lire la partition  dans un sens… ou dans l’autre !

 

Lire la suite gratuitement


références

- Gödel, Escher, Bach. Les brins d’une guirlande éternelle.
Douglas Hofstadter, Dunod, 2008.
- Mathématiques et musique. Bibliothèque Tangente 11, 2010.
- Mathématiques discrètes et combinatoire.
Bibliothèque Tangente 39, 2010.
- Le site de Moreno Andreatta