Abonnez-vous

Les défis de la transition énergétique


Jean-Claude Bernier

La modélisation des facteurs déterminants de la transition énergétique, indispensable dans le monde d'aujourd'hui, n'est pas simple, d'autant qu'elle varie d'un pays à l'autre. On parle beaucoup de l'énergie électrique, on oublie souvent d'autres domaines parfois nettement plus importants. Petit tour d'horizon chiffré des grands axes à intégrer dans les équations.


La transition énergétique n’est pas une simple équation ! Elle est multifactorielle, impliquant non seulement la physique, mais aussi la chimie, la biologie et même les sciences sociales. À chaque transition, les conséquences ont été spectaculaires. Ainsi, avant la domestication du feu, la population sur Terre ne dépassait pas un million ; quelques milliers d’années après, la maîtrise de la photosynthèse et l’agriculture ont multiplié cette population. Le milliard fut atteint grâce à l’exploitation de la vapeur. Le charbon, le pétrole et enfin le nucléaire ont conduit aux sept milliards d’humains du xxie siècle. À chaque fois, l’apport d’une énergie nouvelle maîtrisée permet de mieux nourrir, de mieux soigner, de mieux fabriquer, de mieux vendre…
La transition énergétique de ce siècle pose un défi totalement nouveau : celui de passer d’un système où l’énergie était peu coûteuse et les ressources inépuisables à un système contraint de gestion parcimonieuse d’une énergie chère et d’une économie des ressources.

 

La production électrique

Le bouquet électrique est un point très discuté alors qu’il ne représente en France que 6 % des émissions de gaz à effet de serre, loin derrière le transport et le résidentiel. Il alimente en effet la polémique sur ... Lire la suite