Abonnez-vous

Le prix D'Alembert à Mickaël Launay


Édouard Thomas

C'est une avalanche de prix qui vient récompenser Le grand roman des maths. Le prix D'Alembert, décerné par la Société mathématique de France, récompense une action de popularisation des mathématiques.


Le Grand Roman des maths, de la Préhistoire à nos jours, de Mickaël Launay (Flammarion, 2016), a enchanté la rédaction de Tangente, qui lui a décerné son prix littéraire 2017 de culture mathématique (voir Tangente 179). L’ouvrage a aussi séduit près de cent mille lecteurs avides d’appréhender l’histoire de la reine des sciences avec simplicité et intelligence. Parmi eux, les élèves qui viennent de lui décerner le prix Tangente des lycéens. Le blog de l’auteur, « Micmaths, bric-à-brac mathématique et ludique » (www.micmaths.com), est lui aussi suivi par une foule d’abonnés fidèles, et ce n’est pas un hasard.
Les membres du jury du prix D’Alembert ont plébiscité le jeune et joyeux ambassadeur des mathématiques pour l’ampleur de son action de diffusion et de popularisation. La Société mathématique de France, qui a créé cette récompense en 1984, a lancé cette année une distinction complémentaire, le prix Jacqueline-Ferrand, qui récompense une action pédagogique innovante dans le domaine des mathématiques. Les premiers lauréats sont Carole Cortay et Christophe Gilger pour leur projet M@ths en-vie (voir   Tangente Éducation 45).