Abonnez-vous

Amérique du Sud : l'ode à la géométrie de la Fondation Cartier


D. Demaret-Pranville

La Fondation Cartier explore jusqu’au 24 février 2019 la présence de la géométrie dans la création artistique en Amérique du Sud, du Mexique à la Terre de Feu, de l’art précolombien à l’art contemporain, en passant par les cultures amérindiennes.


En parcourant l’exposition, le visiteur découvre les œuvres de plus de soixante-dix artistes, certains délibérément tournés vers une abstraction géométrique contemporaine, d’autres cherchant à explorer et à intégrer dans leur œuvre l’héritage d’une iconographie traditionnelle qui utilisait abondamment les motifs géométriques. Il ne s’agit pas de démontrer l’influence réelle ou supposée de cet héritage culturel sur la production artistique mais plutôt de réunir, dans un même espace, des artistes qui ont en commun d’être originaires d’Amérique du Sud et d’intégrer la géométrie dans leurs œuvres.
Les architectes paraguayens Solano Benítez et Gloria Cabral ont créé pour l’occasion une œuvre monumentale à partir de leurs recherches sur les formes géométriques, tout en utilisant des matériaux et un savoir-faire propres aux cultures populaires locales. L’artiste cubaine Carmen Herrera, quant à elle, se situe plutôt dans la mouvance de l’abstraction géométrique ; elle a été influencée par le suprématisme et le mouvement De Stilj. Ces œuvres contemporaines dialoguent avec des objets traditionnels décorés de motifs géométriques, invitant le spectateur à une déambulation poétique. Une véritable ode à la géométrie, une exposition à voir !


6 X 8, Solano Benítez et Gloria Cabral, 2018.