Abonnez-vous

Faire le point en mer


Philippe Boulanger

Sur Terre, un point est repéré par deux coordonnées, la latitude et la longitude. Faire le point, c'est déterminer ces deux valeurs.


Latitude et longitude…

La latitude, qui mesure la position par rapport à l’équateur le long d’un méridien, est facilement mesurable : il suffit de viser l’étoile Polaire et de mesurer l’angle avec la verticale, indiquée par le fil à plomb. Par convention, la latitude est représentée par le complémentaire de cet angle…

Mais la longitude ? Comment déterminer la distance parcourue par un navire vers l’Ouest ou vers l’Est le long d’un parallèle ?

Galilée, en 1636, propose une solution : il sait que la Terre tourne sur elle-même en vingt-quatre heures et que la position du Soleil détermine l’heure locale. Mesurons, raisonne Galilée, la différence des heures locales entre l’apparition d’un même phénomène astronomique en deux points différents de la Terre. Supposons que ce phénomène a lieu à cinq heures à un endroit et à sept heures en un autre endroit sur le même parallèle. De cette différence de deux heures, nous calculons que l’écart de longitudes entre ces deux endroits est 360 degrés de longitude, divisés par 24 et multipliés par 2, soit 30°, ce qui correspond à 3 333 kilomètres sur l’équateur et à 2 333 kilomètres sur la ... Lire la suite gratuitement