Abonnez-vous

Calcul : c'était mieux avant !


Cassiopée Cunibil

La dernière note de la Direction de l'évaluation , de la prospective et de la performance alerte sur la baisse du niveau des élèves en fin de CM2.


La Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) est un service du ministère de l’Éducation nationale dont le rôle est de contribuer à l’évaluation des politiques éducatives en France. Dans sa dernière note d’information (n°19-08, mars 2019), elle publie le compte-rendu d’une étude sur l’évolution des performances en calcul en fin de CM2 entre 1987 et 2017. Les tests, qui ont été menés en 1987, 1999, 2007 et 2017, montrent une baisse généralisée, quelle que soit la catégorie socio-professionnelle du chef de famille ou le sexe de l’enfant. Et le phénomène semble prendre de l’ampleur ces dix dernières années. « Ainsi, en 2017, plus de neuf élèves sur dix ont un niveau inférieur ou égal à la médiane des performances de 1987 et près de six élèves sur dix ont un niveau inférieur au premier décile. »




Score moyen selon la profession du chef de famille.