Abonnez-vous

Jean Bourgain


L'art de relier des domaines inattendus

Daniel Justens

Le prodigieux mathématicien belge Jean Bourgain (1954 - 2018) a oeuvré dans de nombreux champs des mathématiques, tissant des liens totalement inattendus entre des domaines en apparence distincts. Ses résultats exceptionnels furent récompensés à de multiples reprises.


Quelle étonnante et brillante carrière que celle de Jean Bourgain ! Ce mathématicien, natif d’Ostende, le long de la côte belge, fit un parcours fulgurant à la Vrije Universiteit Brussel (VUB), dans laquelle il soutint une thèse à l’âge de 23 ans, avant d’y obtenir son habilitation deux ans plus tard. Il fut professeur à son alma mater dès 1981 et enseigna en France (Institut des hautes études scientifiques de Bures-sur-Yvette, dans l’Essonne) et aux États-Unis (Institute for Advanced Study de Princeton et University of Illinois). Il fut également chercheur invité à l’University of California Berkeley. Les domaines dans lesquels cet analyste d’exception s’est illustré sont multiples et les distinctions dont il fut l’objet, nombreuses. On lui doit des résultats intéressants et novateurs en géométrie des espaces de Banach (espaces vectoriels topologiques munis d’une norme), en convexité en grande dimension, en analyse harmonique, en théorie analytique des nombres, en théorie ergodique (traitant des systèmes dynamiques mesurés), dans le cadre des équations différentielles partielles, en analyse spectrale et même, à la fin de sa vie, en algèbre (théorie des groupes) !

 

Ce type ... Lire la suite gratuitement