Histoires de collaborations réussies


Gilles Cohen et Norbert Verdier

Le 26 novembre 2019, AMIES a invité un certain nombre d'intervenants à décrire des collaborations réussies entre entreprises et laboratoires de recherche mathématique. Une occasion de découvrir des partenariats parfois inattendus qui laissent présager une présence de plus en plus forte des mathématiques au cœur du fonctionnement des entreprises.

IA et fusion de données au service des matériaux innovants

En 2014, un physicien (Johann Foucher), un informaticien (Aurélien Labrosse) et un mathématicien (Alexandre Dervillé) ont fondé l’entreprise Pollen Metrology.

Leur objectif : développer une technologie suffisamment générique, à partir de métrologie et d’analyse de données parfois confidentielles fournies par leurs clients pour proposer, dans tout domaine industriel développant des matériaux innovants (semi-conducteurs, impression 3D, cosmétiques, bâtiment, transport…) des solutions optimales et économiquement intéressantes. La difficulté réside aussi dans le fait que les groupes établis depuis longtemps comme Intel ou Samsung possèdent des développements internes, parfois anciens, avec lesquels il faut être compatible.

La startup, qui emploie aujourd’hui vingt-cinq personnes, dont huit spécialistes de mathématiques appliquées, a « levé » 2 millions d’euros en 2017. Elle s’est fixé l’objectif de compléter ses besoins avec un nouvel investissement de 6 à 8 millions supplémentaires d’ici un an. Ses clients sont répartis dans le monde entier, des États-Unis à l’Inde et au Japon.

Avec eux, les maths servent à optimiser le choix des bons matériaux.

Leur site : pollen-metrology.com 

 

À votre santé !

Lire la suite gratuitement