ChickenPods est un jeu vidéo free-to-play (F2P pour les intimes) développé en 2019 au sein de la start-up Mathilde. Le hasard y joue un rôle important dans la génération d'environnements et le déplacement des poules. C'est là qu'interviennent les mathématiques...

Disponible en ligne à l’adresse suivante https://automathon.univ-lille.fr et développé en 2019 par Julien Gheysens, Yvan Stroppa et les auteurs de cet article au sein de la jeune pousse MATHILDE, ChickenPods s’inscrit dans la droite lignée de l’incontournable Agar.io (Matheus Valadares, 2015) ou du jeu de plateau Quoridor (Gigamic, 1997) pour la simplicité de ses règles – une partie suffit pour comprendre ! – tout en garantissant une grande marge de progression.

Chaque joueur dispose de six minutes pour faire prospérer sa population de poules. Et tant mieux si c’est au détriment de l’adversaire ! En plus du mode 1vs1 actuellement proposé, une IA (un mode « contre l’ordinateur ») sera bientôt disponible. La principale difficulté de ChickenPods est que le joueur ne contrôle pas le déplacement de ses propres poules et agit seulement sur leur environnement (on parle de jeu de simulation divine ou God game) au moyen de quatre pouvoirs : la construction et la destruction de barrières, l’ajout de nourriture (des graines), et l’envoi d’un renard pour décimer le camp adverse.

 


Générer des environnements aléatoires

La partie débute avec un nouvel environnement proposé aux deux joueurs : des ... Lire la suite


références

 Chemins auto-évitants sur le réseau en nid d'abeille. Hugo Duminil-Copin, Math Park, conférence du samedi 19 novembre 2016, Institut Henri Poincaré, disponible en ligne.
 DPPs and Python Documentation. Guillaume Gautier, Guillermo Polito, Rémi Bardenet et Michal Valko, 2019, disponible en ligne.
 La marche auto-évitante. Vincent Beffara, disponible sur http://www.math.polytechnique.fr/xups/xups16-03.pdf