Autre courbe harmonieuse, la spirale a été elle aussi abondamment utilisée en architecture, tant pour décorer des chapiteaux de colonnes que des portails de fer forgé.

Les formes les plus courantes de spirales rencontrées en art sont celles que l’on peut tracer au compas seul, à plusieurs centres, faites de cercles raccordés tangentiellement, et la spirale d’Archimède, d’équation polaire ρ = aθ.

 

Spirales décoratives à la maison carrée de Nîmes (Gard).

 

Motif en spirale de fer forgé.

 

Spirale d’Archimède d’équation polaire ρ = θ /π.

 

Spirale à deux centres A et B.

Lire la suite