Abonnez-vous

Rencontres entre économie et mathématiques

Les modèles mathématiques utilisés en économie sont récents, mais leur place est devenue aujourd'hui prépondérante (même si nos décideurs ne font pas toujours l'effort d'essayer de les apprivoiser). Des applications et illustrations des principaux domaines mathématiques interfèrent quotidiennement avec les systèmes de décision et de gestion, les rendant de plus en plus efficients.
En utilisant l'algèbre linéaire ou le calcul différentiel et intégral, l'économiste s'est vu forcé de devenir un grand utilisateur des mathématiques. À partir d'exemples concrets, les lecteurs de Tangente sont invités à appréhender ces concepts, pas toujours connus du grand public.

LES ARTICLES

Les données des économistes peuvent souvent se disposer en tableaux rectangulaires qui se manipulent selon des règles précises, liées au concept mathématique de linéarité. Le calcul matriciel peut ainsi être illustré par des exemples concrets tirés du domaine économique.


Il s'avère souvent intéressant d'étudier des liens entre différentes grandeurs économiques. Parmi celles-ci, on peut s'interroger sur la façon dont la quantité demandée d'un bien dépend du prix unitaire correspondant…


Comment modéliser le comportement d'un consommateur particulier ? Ses goûts, ses besoins, le budget dont il dispose sont autant de paramètres qui vont guider son choix. Les notions toutes mathématiques de préférence, d'indifférence ou encore d'utilité devraient nous aider...


La mise en concurrence équitable, qui découle de la Déclaration des droits de l'Homme, est fort heureusement le principe fondamental de tout marché public. Mais le libre choix des formules de notation introduit une inévitable part de subjectivité.