Abonnez-vous

Les questions sont encore ouvertes !

La plupart des théories physiques ont été imaginées abstraitement avant d'être (ou non) validées, parfois longtemps après, par des observations. Aujourd'hui encore, les explorations continuent et proposent de nouvelles visions de notre monde, qui seront un jour confirmées ou démenties. Ce sont souvent des mathématiciens audacieux qui se sont ainsi risqués sur un terrain qui n'est apparemment pas le leur, encore que les deux disciplines aient été très proches jusqu'au siècle dernier. Pourtant, qui mieux que ces aventuriers des concepts abstraits peut dénicher une loi cachée ?
Parmi eux, une femme, Emmy Noether, a su adosser une partie de la physique à la recherche et l'étude d'invariants, devenant ainsi une pionnière de la physique mathématique moderne.
Certains des célèbres problèmes de David Hilbert sont, eux aussi, en liaison avec la physique.

LES ARTICLES

Inoubliable Emmy Noether

Élisabeth Busser
Femme de caractère et mathématicienne visionnaire, Emmy Noether, qui a su braver beaucoup d'interdits dans sa vie, a ouvert de nouveaux champs aux mathématiques et à la physique.


Dans son discours plénier à l'occasion du deuxième Congrès international des mathématiciens en 1900, David Hilbert a proposé au monde ses fameux « vingt-trois problèmes ». Certains touchent directement à la physique, d'autres ont fait évoluer conjointement physique et mathématiques.


Notre univers pourrait être une sphère dont l'extérieur ressemblerait à un trou noir. Notre monde ne serait que le reflet d'une réalité inscrite sur la surface de cette sphère, une sorte d'hologramme. Toute l'information serait codée sur notre horizon cosmique. Un scénario pas si délirant…


Et si notre univers était en fait discret ? Une théorie audacieuse, la gravitation quantique à boucles, si elle était vérifiée, permettrait de réconcilier la physique des champs gravitationnels macroscopiques et la physique quantique. Le spin y joue un rôle fondamental.


En bref : Cosmologie et polyèdres

Jean-Jacques Dupas

On retrouve les polyèdres réguliers dans de nombreuses théories. Ces cinq solides fascinent par leurs incroyables symétries.



En bref : L'ordinateur quantique, une menace sur la sécurité ?

Hervé Lehning

À l'heure actuelle, la sécurité des communications sur Internet est assurée par des systèmes de chiffrement symétrique, tel que AES, dont la clef est transmise par un système de chiffrement asymétrique, comme RSA.



Les dernières publications POLE