Abonnez-vous

Les rois combinards

Gianni A. Sarcone




La mathémagie combinatoire peut-être simple mais redoutablement efficace ! Voici un exemple avec un jeu de cartes et un peu de dextérité…

 Montrez au public un jeu de cartes au-dessus duquel vous aurez secrètement placé les quatre rois. Faites semblant de le mélanger en évitant, évidemment, de saisir les quatre rois.

 

 

 

Remettez donc le jeu de cartes à un spectateur et demandez-lui de poser la première carte vue de dos sur la table, sans la regarder, et la seconde à droite de la première. Appelons ces cartes A et B. Invitez alors le spectateur à distribuer le reste des cartes alternativement sur A et B, en obtenant, de cette façon, deux paquets de cartes distincts.


Demandez-lui maintenant de prendre le paquet A et de faire exactement la même chose que précédemment, cʼest-à-dire de former deux paquets de cartes, C et D. Enfin, faites-lui répéter lʼopération avec le paquet B, en distribuant alternativement les cartes : le spectateur formera deux nouveaux paquets, E et F.

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour conclure, vous direz au spectateur que, sans quʼil le sache, il a une main magique. Demandez-lui, comme preuve, de retourner la première carte au sommet de chaque paquet. Surprise… Ce sont tous des rois ! Le truc fonctionne de façon automatique par le fait dʼune (re)distribution mathématique. Nous nʼallons pas offenser votre intelligence, nous vous laissons donc le soin dʼexpliquer par vous-même le fonctionnement du « truc » à vos amis !
 
 
L’Atelier d’Archimède (www.archimedes-lab.org) se propose d’offrir des jeux et des cassetête (topo)logiques à construire soi-même, des mathématiques récréatives ou des curiosités dans le monde des nombres. Tous ces jeux sont surprenants par leurs effets et, parallèlement, par leur simplicité déconcertante ! Ils permettent de mettre en avant le côté « magique » et merveilleux des maths avec les objets du quotidien.