Abonnez-vous


Rastignac en classe prépa

Michel Criton



Le théorème de Kropst

Emmanuel Arnaud
Editions Métailié
2012

 L’action se déroule dans l’univers des « CPGE ». Laurent Kropst, élève en math’sup à Louis le-Grand, ne vit que par l’ambition de réussir par son mérite à intégrer l’une des écoles qui le feront accéder au sommet de l’ascenseur social. Le livre fait bien vivre l’ambiance de cette antichambre illustre des grandes écoles, ses rites, ses codes, son obsession du classement, et va même jusqu’à décrire quelques raisonnements mathématiques. Seuls les premiers iront dans une des « math’spé étoile » du lycée, étape naturelle vers Polytechnique ou Normale Sup. Les autres se reclasseront dans des lycées moins prestigieux, voire de banlieue.

Le jeune héros est prêt à de petites lâchetés pour y parvenir, certain qu’il est de son talent. Mais nul n’est à l’abri d’un accident, et tandis que le monde semble s’effondrer, d’autres alternatives se dévoilent, moins avouables. La relation avec une élève d’hypokhâgne du même lycée, nièce d’un député européen, lui fait entrevoir la face sombre de la Force qui mène à la même réussite. Un premier roman qui jette un regard implacable sur un système contesté mais efficace.



Les dernères notes de lecture