Abonnez-vous


Savants fous ? Pas si fous !

M. Criton



Les savants fous, d'Archimède à nos jours, une histoire délirante des sciences

Laurent Lemire
Robert Laffont
2011

 Le thème du « savant fou » est un thème récurrent dans la littérature sur les sciences destinée au grand public. Le thème du lien entre mathématiques et folie a par exemple été abordé dans Tangente 88 en 2002. À une époque où beaucoup de jeunes se détournent des études scientifiques, il ne doit cependant pas être traité de façon superficielle ni caricaturale.

Ce livre comporte vingt-trois chapitres consacrés chacun à un scientifique ou un groupe de scientifiques, tous rangés dans la case « fous », l’auteur recourant aussi aux termes « zinzin », « givré »… Certains sont connus pour avoir effectivement eu des problèmes psychologiques, comme Cantor, Gödel ou Nash. D’autres ont été égarés dans la science, comme Lyssenko en URSS ou certains nazis. Une troisième catégorie, la plus nombreuse dans la recension faite par l’auteur, est celle des originaux et des excentriques. Un chapitre est par exemple consacré à Grigori Perelman, parce qu’il a refusé le prix d’un million de dollars décerné par la Fondation Clay. Un autre est consacré à Alan Turing, dont la seule excentricité est de s’être suicidé parce qu’il était persécuté en raison de son homosexualité. Quant à Archimède, il a tenu tête à un soldat qui allait piétiner ses figures géométriques… L’originalité est-elle suffisante pour ranger ces personnalités dans la catégorie des savants fous ? Si oui, vive la folie !



Les dernères notes de lecture