Abonnez-vous


À la recherche du physicien perdu

Jean-Jacques Dupas


En cherchant Majorana

E KLEIN
Des Equateurs
2013

Acheter ce livre



Depuis son ouvrage Il était sept fois la révolution (Flammarion, 2005), on savait qu’Étienne Klein était fasciné par Ettore Majorana. Il lui consacre là un livre entier.

Ettore Majorana est un physicien brillant, né en 1906, disparu à l’âge de 31 ans. Oui, disparu, car personne ne sait ce qu’il est devenu. S’est-il suicidé ? S’est-il retiré du monde ? A-t-il été enlevé ? Nul ne le sait. Cet opuscule, bien écrit, se lit vite : pas de digressions inutiles ou de verbiage de remplissage, ce qui rend l’ouvrage très accessible même si on ne connaît rien à la physique quantique. La trame est la biographie d’Ettore Majorana et l’enquête de l’auteur pour essayer (en vain) de lever un coin du voile sur la disparition.

En outre, Étienne Klein en profite pour expliquer quelques-uns des principes de la physique qui, sous sa plume, paraissent limpides. Et surtout, il profite de son enquête, un road-trip en Italie sur les traces du génie, pour nous en apprendre beaucoup sur lui, son parcours, ses recherches, sa vision de la science. Ce qui en fait un livre très personnel et très attachant.



Les dernères notes de lecture