Abonnez-vous


…et les physiciens rêvent

Hervé Lehning



Le plus grand des hasards

Jean-François DARS
Belin
2010

Acheter ce livre



 Les auteurs des Déchiffreurs utilisent le même talent pour parler des physiciens. Plus précisément, il s’intéresse à ceux qui s’occupent de mécanique quantique, cette théorie de l’infiniment petit aux applications importantes (laser, transistor, etc.), où le hasard joue un rôle étonnant. Le chat démultiplié de la couverture est là pour le rappeler. Il s’agit du mort-vivant de Schrödinger, que le lecteur du Plus grand des hasards pourra découvrir avec le physicien français Jean-Louis Basdevant ou avec Maya à la poupée de Pablo Picasso. Sur ce tableau, en effet, Maya est simultanément petite fille (moitié gauche) et mère à l’enfant (moitié droite).
 

Malgré son utilité, qui la justifie, la mécanique quantique reste une discipline étrange, et il est tout à la fois intéressant et étonnant de voir autant de spécialistes parler de leur discipline ainsi.

 



Les dernères notes de lecture