Abonnez-vous


L'avènement d'un nouveau langage

Alain Zalmanski



Vocabulaire informatique, de la norme à l'usage

Maria Centrella
Hermann
2013

Le livre de Maria Centrella est beaucoup plus qu’un simple dictionnaire ou thésaurus, car son auteur y étudie les fondements linguistiques de la révolution culturelle que constitue l’informatique. 

Dans la liste des termes reconnus de la Commission générale de terminologie, et dont l’usage est normatif, c’est-à-dire obligatoire dans les textes officiels, Maria Centrella extrait 362 entrées dont elle dissèque les origines (anglaises  pour 64 % d’entre elles, latines ou anglo-latines), et les calques structuraux (base de données), sémantiques (fenêtre, passerelle), syntagmatiques (cheval de Troie, liste de diffusion), transpositionnels (internaute, mémoire vive, page d’accueil) qui engendrent parfois des néologismes.

Les commentaires métalinguistiques sont clairs et pertinents comme dans l’étude des acronymes et sigles anglais (le choix de l’usage de www plutôt que « toile d’araignée mondiale »).

Une deuxième partie est consacrée à l’implantation des termes officiels dans l’usage réel de la langue avéré par les dictionnaires courants.

Le travail, fin et rigoureux, extrait de la thèse de doctorat de l’auteur, est étayé par de nombreux tableaux de fréquences d’apparition des termes dans des ouvrages spécialisés ou de langue générale avec 3 200 textes et 1 250 000 mots répertoriés et analysés. Il montre clairement que si la norme conduit à l’usage, l’usage peut conduire à la norme de fait, tel un droit coutumier. L’exemple d’échecs de termes comme mèl (créé sur la topologie de tél.) ou courriel au profit de e-mail, email et maintenant mail, voire courrier électronique est caractéristique. L’auteur ne se borne pas à un simple constat mais en fournit les raisons.

Cette étude séduira les linguistes et les informaticiens comme les amoureux de la langue attentifs à une évolution  claire et numérique de cette dernière.



Les dernères notes de lecture