Abonnez-vous


Quand les Éléments d'Euclide deviennent une oeuvre d'art

G. Cohen



Les Éléments d'Euclide (édition 2014)

Oliver Byrne
Taschen
2014

Acheter ce livre



Le magnifique coffret que les Éditions Taschen viennent d’éditer contient le facsimilé d’une initiative insolite d’un ingénieur irlandais du XIXe siècle, Oliver Byrne : la réédition des six livres (en anglais) des Éléments d’Euclide sous forme d’un livre anachronique et improbable, aux pages évoquant le parchemin, égayées d’enluminures et de taches de couleurs représentant les chiffres, les figures et les formules mathématiques. Dans son introduction, Byrne précise que « les diagrammes et symboles colorés sont utilisés à la place des lettres pour faciliter l’apprentissage ». Mais au-delà du dessein de réaliser une introduction à la géométrie de son époque, c’est une véritable création qu’a réalisée Byrne, dont la composition n’est pas sans rappeler l’usage de la couleur chez Mondrian. Un deuxième fascicule, plus classique, rédigé en trois langues (anglais, allemand et français), complète le coffret. Il nous livre les réflexions d’un historien de l’art, Werner Oechslin, sur certaines facettes des relations entre art et mathématiques à la lumière de l’ouvrage de Byrne qui pour lui, sans aucun doute, est une véritable œuvre d’art. 



Les dernères notes de lecture