Abonnez-vous


La statistique pour maîtriser l’aléa

Maxime de Ruelle



Bib 34 - Les statistiques

Collectif Tangente
POLE
2009

L’introduction du hasard dans les sciences autres que mathématiques, comme la physique ou la sociologie, s’est faite avec circonspection. Comment se pourrait-il que des phénomènes aléatoires nous renseignent sur le monde qui nous entoure dans son extraordinaire complexité ?
La variabilité des caractères semble échapper à toute mesure ! Et pourtant, l’introduction d’un « homme moyen » fictif par Quételet au xixe siècle a permis de prodigieuses avancées dans la connaissance des populations, accompagnant ainsi la naissance de la démographie moderne, de la géographie humaine, de l’économie ou de l’épidémiologie. Des tendances se dessinent, certains phénomènes deviennent explicables. Les probabilités appliquées remplacent les croyances à la fatalité, voire au paranormal. Les sondages, l’espérance de vie, le panier de la ménagère, les recensements, l’assurance, rythment désormais nos quotidiens. Mais attention aux mauvaises interprétations ! Revivez cette incroyable histoire avec le numéro 34 de la Bibliothèque Tangente.
 

 



Les dernères notes de lecture