Abonnez-vous


La vie d'Alan Turing en BD

Michel Criton



Le cas Alan Turing

Eric Liberge / Arnaud Delalande
Les Arènes
2015
96 pages
18 €

 

Cette bande dessinée, sous-titrée « Histoire extraordinaire et tragique d’un génie », est une biographie très prenante par la qualité des dessins du mathématicien britannique Alan Turing (1912–1954). Les deux thèmes principaux évoqués dans ce livre sont l’exploit accompli par Turing dans le déchiffrement des messages de l’armée nazie, codés à l’aide de la machine Enigma, et les souffrances vécues par un homosexuel dans une Angleterre alors très répressive sur le plan des mœurs.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Alan Turing fait construire une « bombe cryptologique » (ainsi nommée en raison du bruit qu’elle produisait) capable de tester un très grand nombre de clés de chiffrage en un temps très court, les clés des codes allemands changeant chaque jour.

Un problème préoccupait Turing : celui de la décidabilité et de la calculabilité en arithmétique. Pour tenter de le résoudre, il conçut une machine virtuelle, la machine de Turing, qui contenait les principes de base de ce qui allait devenir trente ans plus tard une nouvelle science : l’informatique. Le livre évoque aussi d’autres centres d’intérêt du mathématicien, comme la morphogénèse des êtres vivants.

La partie la plus sombre, au propre comme au figuré (ces pages étant illustrées en gris foncé), évoque les souffrances de celui qui allait se suicider à l’âge de 41 ans. Turing était en effet surveillé par les services secrets britanniques, qui se méfiaient de lui et des secrets qu’il aurait pu divulguer à des agents étrangers. En 1952, il est poursuivi en justice pour homosexualité et condamné à une castration chimique par un traitement à base d’œstrogènes. Ce traitement conduira à son suicide deux ans plus tard.   



Les dernères notes de lecture