Plus humains qu'on le croit, les matheux !

Élisabeth Busser



200 anecdotes savoureuses sur les mathématiciens

B. Hauchecorne
Ellipses
2019
192 pages
14 €

Acheter ce livre



C’est la face cachée des mathématiciens que nous montre ici l’auteur, nous faisant entrer de plain-pied dans leur monde, tantôt drôle, tantôt tragique.

D’aspect sage et bien ordonné, le livre classe les anecdotes selon sept chapitres dans lesquels les matheux sont, dans l’ordre, géniaux pas si fous que cela, atypiques, querelleurs à leurs heures, donneurs de conseils souvent, philosophes pour certains, politiquement engagés pour d’autres, de temps en temps tout cela à la fois, et, à la fin, quelquefois difficiles à comprendre si l’on n’est pas du sérail. À l’intérieur même des chapitres, on s’y retrouve sans peine : sous-chapitres dûment tranchés, textes de présentation en noir, anecdotes en bleu, et index avec références bien documentées pour le lecteur égaré. On pourrait craindre que cet ordonnancement nuise un peu à la fantaisie, mais les illustrations de Gilles Macagno sont là pour éviter la monotonie.

Les mathématiciennes n’ont pas été oubliées, avec un hommage, rendu par des mathématiciens comme Antoine Villarceau ou Piotr Novikov, à d’autres femmes scientifiques.

On lit avec plaisir les petits travers de ces « matheux » célèbres, comme Tchebychev, si économe de son temps et de son argent qu’il arrêtait parfois ses cours à la seconde près, au milieu d’une phrase. Ces détails du quotidien les humanisent et les rapprochent de nous. Le rédacteur en chef de Tangente, Bertrand Hauchecorne, qui nous avait déjà raconté les mathématiciens sous l’angle de leurs travaux (Des mathématiciens de A à Z, avec Daniel Suratteau, Ellipses, 1996), a su ici nous les rendre extraordinairement vivants, presque familiers.

 



Les dernères notes de lecture