Abonnez-vous


Faire vivre et voir la géométrie

Élisabeth Busser


Histoires de géomètres... et de géométrie

JL BRAHEM
Le Pommier
2011

 « La géométrie est une science qui ne peut se passer ni du texte ni de l’image », nous dit l’auteur qui, architecte de son état, sait de quoi il parle. Jean-Louis Brahem a magnifiquement su faire vivre et faire voir la géométrie. 

Il la fait vivre à travers les histoires qu’il raconte, celle de l’arpenteur babylonien, avec ses outils et ses connaissances, ses astuces de tracé, puis celle du jardinier d’Ératosthène, avec ses plans, ses pavages, ses massifs spiralés, ses drôles de potagers, celle encore du compagnon picard du XIIIe siècle, maçon voyageur, incollable sur les tracés des arcs boutants des cathédrales, des distances inaccessibles qu’il faut pourtant mesurer, des tracés au cordeau, celle enfin des feuillets oubliés de Léonard de Vinci traçant d’audacieuses perspectives, dessinant des reflets dans l’eau, se jouant même de nous avec des figures impossibles.
Il nous la fait voir aussi, cette géométrie fulgurante qu’il nous montre dans les innombrables dessins qui agrémentent l’ouvrage : figures géométriques scolaires, mais le moins possible, juste ce qu’il faut pour expliquer, mais surtout admirables tracés en perspective de jardins, de monuments, de paysages, d’instruments de mesure.
Côté théorique aussi bien que côté pratique, tout est remarquablement mis en oeuvre dans ce livre pour faire aimer et comprendre la géométrie, même aux plus récalcitrants, car les arguments de texte comme ceux de dessin nous touchent, nous parlent et nous apportent une masse d’informations mathématiques de valeur.



Les dernères notes de lecture