Abonnez-vous

♦♦♦ Il n'y a pas que la mer !

Michel Criton

Habituellement, dans un cryptarithme, deux lettres distinctes remplacent toujours deux chiffres différents, et deux chiffres distincts sont toujours remplacés par deux lettres différentes. Ici, c’est vrai pour les dix lettres de l’alphabet latin utilisées dans l’opération (A, C, E, G, M, N, O, S, T, V), mais la onzième lettre, π, qui est une lettre de l’alphabet grec, devra réutiliser un des dix chiffres de 0 à 9. De plus, l’écriture d’un nombre non nul ne commence jamais par un zéro. Enfin, on sait que toutes les retenues ont été portées sur l’opération.

À vous de jouer !

 

 

 

 

 

SOURCES

121 rapidos et autres énigmes mathématiques, POLE