Marie Lhuissier : les mathématiques en contant


M. Brilleaud et A. Ernoult

Marie Lhuissier est auteure et interprète de contes mathématiques. Elle nous dévoile pourquoi elle a choisi cette voie pour transmettre sa passion des mathématiques.

Tangente Éducation : Comment aimeriez-vous vous présenter aux enseignant(e)s qui lisent Tangente Éducation ?

ML : J’aime bien me présenter sous le titre de conteuse mathématicienne. Je suis mathématicienne de formation. Vers la fin de mes études de maths [Marie a soutenu en 2018 une thèse portant sur les systèmes dynamiques (NDLR)], je me suis rendue compte que je n’avais pas envie de continuer vers la recherche, que je n’avais pas non plus envie d’enseigner, mais que j’avais envie de raconter la manière dont je vois les mathématiques, d’essayer de partager ma sensibilité vis-à-vis de cette discipline. Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui font découvrir les maths en présentant des énigmes, des résolutions de problèmes. Bref, quelque chose de l’ordre du jeu, de la compétition, de la rapidité, de l’efficacité… Je ne me retrouve pas trop là-dedans. L’idée que les maths sont quelque chose de très beau, qui suscite l’émerveillement, est un sentiment que l’on retrouve souvent chez les mathématiciens. J’avais envie d’essayer de participer à transmettre cette image-là, qui correspond à ma manière de ressentir et d’aimer les mathématiques.

 

Montrer un objet

Vos contes sont aussi des spectacles avec un travail sur l’oralisation et la mise en scène. Selon vous, qu’apporte ce ... Lire la suite gratuitement