Abonnez-vous


Un polar violent et assez ordinaire

Maxime de Ruelle



La théorie du chaos

L ROSEN
Cherche Midi
2013

 Imaginez un détective français d’aujourd’hui, commissaire à Interpol et descendant du mathématicien Henri Poincaré, avec qui il partage le nom, le prénom et l’obstination. Son quotidien est fait de crimes et d’attentats tout plus sordides les uns que les autres. Sa dernière affaire va l’entraîner, et avec lui sa famille, dans une spirale de violence plus grande encore. Au cœur de l’intrigue se trouve un jeune chercheur qui aurait, ni plus ni moins, trouvé la formule mathématique miracle. Celle qui explique tout et permet de tout prédire, de l’évolution des modèles climatiques à celle du cours de la bourse. Celle qui est si souvent convoquée par le cinéma, la télévision ou la littérature en mal de sensationnalisme scientifique. Certes, quelques bribes et détails mathématiques liés aux fractales sont esquissés çà et là, mais il faut bien avouer que l’on a du mal à mordre à l’hameçon et à suivre l’auteur dans ce (premier et long) roman.



Les dernères notes de lecture