Abonnez-vous


Poker et criminalité sous l'angle des probas

Maxime de Ruelle



Vivre avec la main d'un homme mort

Ronan Quarez
Le Pommier
2019
264 pages
17 €

Acheter ce livre



Disons-le tout de suite, il faut aimer les polars noirs rédigés dans un langage cru pour apprécier ce livre. Écrit par un mathématicien, il retrace l’aventure d’un inspecteur de police qui, à l’occasion de sa retraite, reçoit comme cadeau la participation au tournoi de Deauville du World Poker Tour, une réunion de mille passionnés qui investissent cinq mille euros pour briguer les cinq millions (moins dix pour cent) à répartir entre les mieux classés. Le policier est un peu autiste, mais il calcule à merveille les probabilités. Chaque situation du jeu donne lieu à l’annonce de la probabilité associée.

Dommage que le mode de calcul soit peu développé, sauf dans une page (26) où l’absence d’un exposant le rend incompréhensible. Des mathématiques (élémentaires) sont également sollicitées pour décrire les martingales.

Pour en revenir à l’histoire, le tournoi est visiblement infesté de policiers et de truands, ces derniers n’hésitant pas à employer des moyens criminels pour truquer le résultat. Mais le talent probabiliste et physique de l’inspecteur va lui permettre de déjouer leur plan. 



Les dernères notes de lecture