Abonnez-vous

La biodiversité, c'est la vie. Savoir la quantifier à un instant donné, c'est bien mais prévoir son évolution, c'est mieux, et c'est la modélisation mathématique qui va nous permettre de le faire.


« Biodiversité », aurait dit Alice, comme dans De l’autre côté du miroir (Lewis Carroll, 1871),c’est comme une valise : il y a deux sens empaquetés en un seul mot. Contraction de « biologie » et « diversité », le mot « biodiversité », dont l’adoption date des années 1980 et la popularisation de 1992 (suite à la Convention internationale sur la diversité biologique), comprend à la fois la diversité au sein des espèces vivantes et entre les espèces, tout comme celle des écosystèmes et leurs interactions, mais aussi leurs processus évolutifs. L’érosion de la biodiversité sur notre planète est devenue un thème d’actualité, mais pourquoi donc vouloir protéger la biodiversité ?

 

 Le peintre Giuseppe Arcimboldo met en scène la biodiversité au XVIe siècle.

 

Des services indispensables

Hormis des raisons éthiques – toute vie a sa place sur Terre –, protéger autant que faire se peut la biodiversité est indispensable à plus d’un titre. Elle rend aux humains de ... Lire la suite


références

- Mathématiques et biologie. Bibliothèque Tangente 42, 2011.
- La dynamique invasive du cerisier tardif. Frédéric Paccaut et Emmanuelle Sebert, Image des mathématiques, 2012, accessible en ligne.