Abonnez-vous

Darboux, celui qui a élargi le cadre des surfaces


Interview de Barnabé Croizat

Norbert Verdier

L'Institut Henri Poincaré a accueilli une exposition, « La profondeur des surfaces », consacrée au mathématicien Gaston Darboux. Le commissaire scientifique était Barnabé Croizat, spécialiste de ce grand géomètre français.


Après ses classes préparatoires scientifiques au lycée Pierre-Corneille de Rouen (Seine-Maritime), Barnabé Croizat suit les cours de trois établissements différents : l’École nationale des ponts et chaussées, puis l’École normale supérieure de Cachan, où il prépare l’agrégation de mathématiques, et enfin l’École polytechnique de Montréal, au Québec. Revenu en France, il effectue à Lille (Nord) une thèse en histoire des mathématiques consacrée à Gaston Darboux, qui est disponible en ligne. Il s’agit alors surtout d’explorer les travaux scientifiques de la première partie de la vie du grand géomètre français, de les comprendre à la lumière des intrications de son parcours d’étudiant puis de professeur, mais aussi de rédacteur de journal. Sa connaissance profonde de la vie de Darboux l’a naturellement conduit à être le commissaire de l’exposition « La profondeur des surfaces », qui a été présentée du 24 octobre au 21 décembre 2018 à l’Institut Henri Poincaré (IHP).

Vernissage de l’exposition, le 23 octobre 2018.

 

N.V. : Comment Gaston Darboux commence-t-il son parcours ?

Il est né à Nîmes (Gard) en 1842 et a étudié ... Lire la suite


références

 Dossier « Michel Chasles ». Tangente 160, 2014.
 Dossier « Les enveloppes de familles de droites ». Tangente 187, 2019.
 « Ovales, cyclides et surfaces orthogonales : les premières amours géométriques de Darboux. » Conférence de Barnabé Croizat à l'Institut Henri Poincaré, 17 novembre 2017, disponible en ligne.
 Il y a cent ans, Volterra et Darboux échangent sur la Grande Guerre. Barnabé Croizat et Rossana Tazzioli, Images des mathématiques, 2014, disponible en ligne.
 Gaston Darboux : naissance d'un mathématicien, genèse d'un professeur, chronique d'un rédacteur. Barnabé Croizat, thèse de doctorat de l'université de Lille-I, 2016, disponible en ligne.