L'univers de nos écrans couleurs

Les écrans ont envahi notre quotidien : ordinateur, tablettes, télévisions, smartphones, nous ne communiquons presque plus que par leur truchement. Nous devenons aussi de plus en plus exigeants quant à la qualité de leur définition. Le passage des petits formats noir et blanc du début des années cinquante aux grands écrans aux couleurs vives d'aujourd'hui ne peut être réalisé que grâce à d'étonnants progrès, tant au niveau de la transmission des signaux que de leur compression. Exploitant les particularités de notre appareil visuel, le format JPEG et ses différents dérivés nous livrent des images jugées nettes tout en demeurant d'un « poids » acceptable. Pour y parvenir, une transformation inspirée des travaux de Fourier produit d'excellents résultats.

LES ARTICLES

Les écrans font désormais partie de notre quotidien ; ils prennent même de plus en plus de place. Mais comment sont construites les images qu'ils nous renvoient ? Quelle réalité les normes (UIT 709...) et formats (4/3, 16/9...) utilisés recouvrent-ils ?


Comment passer de signaux numériques discrets à l'émission par nos écrans d'ondes lumineuses et colorées et comment alléger au maximum les flux entrants sans trop altérer les images ? Le passage à une représentation spectrale des signaux en permet une compression ciblée en fonction de notre appareil visuel.


Le format JPEG

Frédéric Bochart et Daniel Justens
En décomposant chaque image en blocs et en passant dans l'espace des fréquences, le format JPEG procède à l'élimination des hautes fréquences, moins bien perçues par notre œil. C'est ce qui rend la compression efficace. Le JPEG, un espace vectoriel à la base de la compression d'images !


En bref : Des modifications inattendues

Frédéric Bochart

Les exigences en matière de qualité d'écran se précisent. Ils sont de plus en plus larges et l'éventail de leurs couleurs s'étend chaque jour.



En bref : Lena, la « first lady » d'Internet

Clémentine Laurens

C'est une image que connaissent presque tous les informaticiens : « Lena » (ou « Lenna ») est une photographie utilisée de manière standard depuis bientôt cinquante ans pour tester des algorithmes de traitement numérique d'image.



En bref : La télé en ultra haute définition de demain

Frédéric Bochart et Daniel Justens

Nos écrans prennent de plus en plus de place. Et ils n'ont pas fini de grandir. L'Union internationale des télécommunications (UIT) a défini une nouvelle norme pour nos télévisions de demain, la norme UIT2020.



En bref : Les lignes « manquantes » à la télévision

Frédéric Bochart et Daniel Justens

L?information reçue par nos téléviseurs est numérique. Chaque image correspond à un certain nombre de bits définissant la luminance et la chrominance de chaque pixel (voir article « Les composantes de nos images : luminance et chrominance »). Mais l?image à l?écran n?est pas tout.



Les dernières publications POLE