Abonnez-vous

♦♦ Coupe de France

Michel Criton

Lors du tirage des quarts de finale de la Coupe de France de football 1989, quatre équipes de première division (Auxerre, Marseille, Monaco et Sochaux) et quatre équipes de deuxième division (Beauvais, Mulhouse, Orléans et Rennes) étaient encore en lice. Le hasard a fait que chaque équipe de deuxième division fut opposée à une équipe de première division. A priori, cela a pu paraître étonnant, mais un peu moins si l’on se réfère aux probabilités…
Quelle était donc la probabilité d’un tel évènement ?

 

 

SOURCES

Pour le plaisir de se casser la tête, Louis Thépault, Dunod, 2003