Les mots fournissent également de belles occasions de curiosités autoréférentes. Découvrez-en quelques unes.


Avec des chiffres et des lettres

« HU1T M0T5 4V3C D35 CH1FFR35 3T D35 L377R35. » est un exemple d’énoncé autoréférent. On peut aussi proposer, toujours en français : « Cinq C, cinq I, cinq N, cinq Q. » ou encore « Six S, six I, six X, six U, six N, un A, un B, un C, un D, un E. » et de nombreuses variantes sont possibles sur ce motif.

Nos voisins ne sont pas en reste ! Nos lecteurs qui lisent l’italien apprécieront sans doute « Sette E, tre R, tre S, sette T. » Les germanophones, eux, connaissent peut-être « Acht A, acht C, acht E, acht H, acht I, acht N, acht T, ein B, ein D, ein F, ein G, ein J, ein K, ein L. » ou l’une de ses variantes. Le professeur de mathématiques Manfred Arens a concocté, toujours dans la langue de Goethe : « Dieser Satz enthält genau fünf “E”. » (littéralement, « Cette phrase comporte bien cinq “E”. »), « Dieser Satz enthält genau sechs “E”. » (la même, avec six « E ») et « Dieser Satz enthält genau sieben “E”. » (toujours la même, avec sept « E » !).

Gilles Esposito-Farèse, de l’Institut d’astrophysique de Paris, paraphrasant la Disparition de Georges Perec (un ... Lire la suite gratuitement