Abonnez-vous

Ça ne fait pas un pli


Élisabeth Busser

On avait l'habitude des figures d'origami très facettées, aux plis bien visibles. Voilà maintenant qu'un groupe de chercheurs autrichiens a rendu ces formes beaucoup plus douces.


Ils ont présenté leurs résultats à la conférence Siggraph de Los Angeles en juillet dernier. Et cela, tout simplement grâce à… une imprimante 3D. Ils ont conçu des formes plates capables de se changer elles-mêmes en structures libres, objets 3D aux courbes adoucies, qu’ils ont baptisées CurveUps. L’équipe de Bernd Bickel a su imaginer les outils informatiques et la technologie nécessaires : ils impriment à plat de petites tuiles et les placent en sandwich entre deux couches de latex étiré. La tension fait se rejoindre les tuiles ensemble pour former une « carcasse » continue, permettant la réalisation de surfaces aux courbes douces, fabriquées en fait comme des pièces plates…

 Une description, en anlgais, de leur travail :