Abonnez-vous

La nature serait-elle mathématique ?


Élisabeth Busser

Autre forme d'art optique, les fameux crop circles, ou « cercles de culture » (agroglyphes sous leur nom savant). Ce sont des constructions de motifs géométriques, le plus souvent dans des champs de céréales, allant de quelques mètres carrés à plusieurs hectares, réalisées en coupant, en tordant ou en pliant des épis, la plupart du temps de nuit et en un temps record.


On peut voir là des phénomènes paranormaux, mais ces créations sont d’origine humaine, réalisées soit par plaisanterie, soit avec un souci esthétique certain.
Celle représentée ici est disposée comme un triple ensemble fractal de Julia, découvert en 1996 à Windmill Hill, à Avebury dans le Wiltshire (Royaume-Uni). Des acharnés ont même remarqué que l’on compte onze cercles sur l’une des spirales, onze sur l’autre et douze sur la troisième… Or, 11 + 11 + 12 = 34, l’un des nombres de la suite de Fibonacci ! De là à croire à une intervention du diable, comme dans le premier récit de crop circle en 1678, il n’y a qu’un pas…