Abonnez-vous

Paris, capitale des compétitions mathématiques !


Maxime de Ruelle

Après les trophées du Kangourou et la remise des prix des olympiades nationales, et en attendant la finale du championnat international des jeux mathématiques en août, Paris a accueilli début juillet, l'International Tournament of Young Mathematicians, une compétition internationale de recherche en mathématiques pour lycéen(ne)s, dont la première édition avait été lancée en 2003 dans la capitale française.


L'équipe gagnante, Belarus 1, vient de Biélorussie.

 

 

Organisé par l’association Animath, le tournoi, soutenu par la Société Générale, a la particularité de faire « plancher » les participants sur des problèmes… non résolus. Les douze équipes, venues d’Allemagne, Biélorussie, Bulgarie, France, Géorgie, Inde, Roumanie et Russie, ont travaillé pendants trois mois sur les questions mathématiques présentées. Les deux groupes français en lice se sont qualifiés en remportant le TFJM2 (Tournoi Français des Jeunes Mathématiciennes et Mathématiciens) en mai.
Pendant le tournoi, chaque équipe a dû exposer ses propres résultats mais également en débattre avec les autres participants au cours de joutes qui se sont déroulées en deux tours suivis d’une finale, le tout devant un jury de mathématicien(ne)s.