Abonnez-vous

Bac et Maths


Élisabeth Busser et Bertrand Hauchecorne

Faisant suite à Tangente 170 et son dossier « Faut il supprimer le bac ? », Robert Cabane, doyen de l'Inspection générale de mathématiques, nous a adressé d'intéressantes remarques.


Baisse de la spécialité maths au lycée. Qu’en est-il ?

Robert Cabane fait remarquer que la décroissance de la spécialité maths en terminale scientifi que (TS) « n’est plus d’actualité » ; il s’appuie sur les chiffres suivants relatifs aux lycées offrant l’enseignement de spécialité ISN. 

Pour les TS option SVT:
 
 
Pour les TS option SI :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Il ajoute : « Les choses sont très similaires pour les établissements ne proposant pas l’enseignement de spécialité ISN. Le problème n’est donc pas du tout une décroissance de la part de l’enseignement de spécialité maths, mais de celle de l’enseignement en physique-chimie ! » Certes, ces statistiques montrent que la décroissance semble enrayée depuis quelques années. On constate cependant qu’à peine plus d’un lycéen sur cinq choisit la spécialité maths, alors qu’on sait combien cette discipline est utile dans de nombreuses fi lières du supérieur.
 

L’algorithme d’APB est-il opaque ?

À propos de l’algorithme d’affectation post-bac (APB), Robert Cabane nous a adressé des précisions rassurantes. La fi n laisse cependant quelques doutes : « L’algorithme faisant fonctionner APB n’est pas si ... Lire la suite gratuitement